by

posted on juin 4th, 2019

Nous sommes très heureux d’annoncer le lancement de Turo en Nouvelle-Écosse à partir d’aujourd’hui.

Depuis le début de notre aventure au Canada en 2016, nous n’avons entendu que des éloges sur ce coin de pays et nous ne pouvions résister à l’appel d’un nouveau terrain de jeu. Nous avons donc mis le cap sur la Nouvelle-Écosse, qui nous a tellement charmés que nous avons décidé de faire de cette province atlantique le prochain chapitre de notre expansion au Canada. Fait amusant, l’une des salles de réunion de notre siège social porte depuis plusieurs années le nom de Cabo Trail, comme un signe annonciateur de notre conquête de l’Est.

Bien entendu, nous ne sommes pas du genre à arriver les mains vides. Nous partons vers l’Est avec deux cadeaux dans notre boîte à gants pour la communauté locale : la perspective de belles aventures et la possibilité de gagner de l’argent.

Chaque mois, nous comptons des milliers de recherches de voitures pour cette province. De toute évidence, les membres de notre communauté mondiale de plus de dix millions de voyageurs ont hâte de découvrir cette région du Canada et d’en explorer les quelque 7 500 kilomètres de littoral. L’industrie du voyage de la Nouvelle-Écosse est en plein essor et, grâce à Turo, les gens de la région pourront profiter de cette conjoncture favorable en transformant leur voiture en moteur de revenus.

Grâce à la facilité d’utilisation de nos services, au choix inégalé de véhicules et au faible coût, nous avons bâti une communauté de 650 000 membres et nous comptons plus de 23 000 voitures inscrites au Canada, ce qui fait de Turo la plus importante et la plus dynamique plateforme d’autopartage au pays. Les voyageurs et les hôtes en herbe de la Nouvelle-Écosse pourront également bénéficier de la solide expérience que nous avons acquise grâce à notre présence en Ontario, en Alberta, au Québec et en Colombie-Britannique.

Dans l’absolu, Turo repose sur un principe très simple : rendre l’envie de voyager plus abordable, plus accessible, plus humaine et plus pratique en permettant au Canada d’utiliser à meilleur escient ses 23 millions de voitures. Certains pourront ainsi s’offrir une virée le long des superbes routes de Marine Drive, tandis que d’autres pourront partager leur voiture inutilisée pour financer leur prochaine aventure.

Au Canada, les hôtes gagnent en moyenne 600 $ en partageant leur voiture seulement neuf jours par mois – et ils ne l’utilisent pas la plupart du temps. Selon notre récent sondage, mené en partenariat avec Angus Reid Global, les conducteurs au Canada atlantique n’utilisent leur véhicule que 4,6 % du temps. De plus, 46 % d’entre eux estiment que le coût de possession d’une voiture est trop élevé. Grâce à Turo, il est possible de rentabiliser les 95,4 % restants en transformant un actif qui se déprécie en une source de revenus stable.

Naturellement, nous ne laissons pas nos hôtes faire cavalier seul. C’est pourquoi chaque véhicule est couvert jusqu’à concurrence de deux millions de dollars par une assurance responsabilité civile offerte par Intact. De plus, les membres ont accès à une assistance routière en tout temps et à notre Service à la clientèle sept jours sur sept.

Autrement dit, vous pouvez avoir l’esprit tranquille puisque nous sommes là pour assurer vos arrières.

À tous les Néo-Écossais qui font déjà partie de la communauté Turo, merci de nous avoir fait découvrir votre belle province. Aux nouveaux venus, bienvenue à bord. En route pour de nouvelles aventures.