by

posted on avril 15th, 2019

Simplification de la structure et des frais

Notre équipe travaille constamment à rationaliser l’expérience Turo afin d’offrir des processus simples et efficaces à tous. Dans cette optique, nous modifions les Conditions d’annulation pour les voyageurs afin d’améliorer et de faciliter leur expérience. Cette mise à jour entrera en vigueur le 6 mai 2019.

Les nouvelles conditions d’utilisation offriront une plus grande marge de manœuvre aux voyageurs qui auraient besoin d’annuler une réservation. Nous comprenons que les plans peuvent parfois changer et qu’il est important d’avoir la flexibilité nécessaire pour prendre des décisions de dernière minute. Comme ils auront accès à une structure plus souple, les voyageurs seront portés à effectuer plus de réservations, qui se traduiront inévitablement par plus de revenus pour les hôtes.

Vous trouverez ci-dessous un aperçu des changements à venir.

Période d’annulation gratuite

Les voyageurs pourront désormais annuler gratuitement une réservation jusqu’à 24 heures avant le début de leur voyage. Si la réservation est effectuée dans les 28 heures précédant le début du voyage, les voyageurs pourront l’annuler sans frais jusqu’à quatre heures après la réservation ou jusqu’au début du voyage, selon la première de ces deux éventualités.

Les frais pour jeune conducteur et ceux relatifs aux Extras, aux protections et à la livraison continueront à être remboursés en totalité pour toutes les réservations annulées par les voyageurs.

Frais d’annulation

Si les voyageurs annulent en dehors de la période d’annulation gratuite, ils devront payer les frais applicables. Pour les voyages de plus deux jours, les frais d’annulation correspondent au coût moyen d’une journée de voyage. Si la durée du voyage est égale ou inférieure à deux jours, les voyageurs devront payer le coût moyen équivalent à une demi-journée de voyage.

Absence des voyageurs

Lorsqu’un voyageur n’annule pas une réservation et qu’il ne se présente pas dans les 30 minutes suivant le début prévu d’un voyage, en omettant de communiquer avec l’hôte, nous considérons qu’il s’agit d’une absence. Comme les hôtes doivent s’organiser pour rencontrer les voyageurs, ces absences peuvent avoir des répercussions fâcheuses sur leur emploi du temps. Si vous pensez être en retard pour récupérer une voiture, ou si vous devez annuler à la dernière minute, veillez à en informer votre hôte à l’aide du système de messagerie de l’app Turo. Les hôtes peuvent commencer à nous signaler l’absence d’un voyageur 30 minutes suivant l’heure prévue du voyage.

En cas d’absence, les frais que les voyageurs sont tenus de payer sont plus élevés que ceux exigés pour une annulation en bonne et due forme. Ainsi, pour les voyages de plus deux jours, ces frais correspondent au coût moyen de deux journées de voyage, plus 50% des frais de livraison, le cas échéant. Si la durée du voyage est égale ou inférieure à deux jours, les voyageurs devront payer un montant équivalent à 75% du coût moyen d’une journée de voyage, plus 50% des frais de livraison, le cas échéant.

Un voyageur qui ne se présente pas recevra un remboursement complet des frais pour jeune conducteur et de ceux relatifs aux Extras et aux protections ainsi que la moitié des frais de livraison, le cas échéant.

Versements des revenus aux hôtes

Pour les voyages annulés en dehors de la période d’annulation gratuite, ou en cas d’absence du voyageur, les hôtes recevront une partie des revenus prévus du voyage. Les revenus de chaque hôte varient en fonction du pourcentage qu’il reçoit pour chaque voyage.

En cas d’annulation de voyages de plus deux jours, les hôtes recevront un montant équivalent aux revenus d’une journée de voyage. Si la durée du voyage est égale ou inférieure à deux jours, les hôtes recevront un montant équivalent aux revenus d’une demi-journée.

En cas d’absence pour des voyages de plus deux jours, les hôtes recevront un montant équivalent aux revenus de deux journées. Si la durée du voyage est égale ou inférieure à deux jours, les hôtes recevront un montant équivalent à 75% des revenus d’une journée.

Les hôtes qui ne signalent pas l’absence d’un voyageur pourraient se voir imposer des pénalités. En effet, lorsqu’un voyageur nous informe qu’il n’a pas effectué le voyage, l’hôte dispose de 72 heures après l’heure prévue du début du voyage pour nous faire part de la situation, sous peine de ne toucher aucun revenu pour le voyage en question.

L’avenir s’annonce brillant

Prévue pour le 6 mai 2019, cette mise à jour permettra d’offrir aux voyageurs une expérience encore plus riche et plus concurrentielle tout en permettant à Turo de renforcer sa position comme la plateforme d’autopartage la plus complète et la plus équilibrée au monde. Nous remercions les membres de notre communauté de nous accompagner dans cette aventure!